Test Application mobile

Comment tester une application mobile ?

Depuis plusieurs semaines vous travaillez sur le lancement d’une application mobile. Elle vous semble prête à être lancée, mais l’avez-vous bien recetté ? Le test de l’application est une étape importante avant la mise en prod de celle-ci mais également tout de suite après sa mise en ligne. Pour ne pas rater ces étapes, voici quelques petites astuces qui vous aideront à bien tester votre application mobile avant et après sa mise en ligne et sa commercialisation.

Tester son application manuellement

Le premier filtre pour tester une application mobile sera celui de l’humain. En effet, il est primordial de tester son application manuellement pour se rendre compte si le parcours utilisateur est fluide, si les wordings de votre application sont bons ou encore si la navigation entre toutes les catégories est fonctionnelle. Pour ne pas être biaisé, nous vous conseillons de faire tester votre application par des personnes en interne qui n’ont jamais vu l’application et qui auront un œil neuf sur votre application. En analysant leur comportement, vous pourrez ainsi régler d’éventuels problèmes de navigation dans votre application et détecter les éléments de blocage.

Tester une application mobile

Il est également possible de faire appel à des beta-testeurs pour tester votre application mobile. On fait appel à ce profil de personne lorsqu’une application est en version BETA c’est-à-dire pas encore commercialisé. Le but est d’avoir les retours d’une personne qui n’a pas participé aux développements. Elle pourra ainsi remarquer les manquements que les développeurs n’ont pas pu détecter dû à leur forte implication de projet. 

Le but du beta testeur est de « maltraiter » l’application afin de faire ressortir les éventuels problèmes. Il va essayer de créer des problèmes pour identifier les forces et les failles de l’application mobile. On peut le comparer à un crash test d’une voiture.

Utiliser des outils pour tester une application mobile

Les outils vont permettre de lancer des tests sur l’application en automatique et remonter automatiquement les éventuels problèmes. Par exemple, pour tester les performances de votre application en termes de rapidité et de poids vous pouvez utiliser Apptim. Cet outil testera les performances de rendus, de consommation d’énergie… sur les appareils Adroid et iOS.

Il existe aussi des outils Open Source comme Appium qui réalise des tests fonctionnels sur les applications développées sur iOS, Android et hybride.

Vous avez besoin d’un accompagnement pour le développement de votre application mobile ? Contactez notre équipe d’ingénieurs pour nous parler de votre projet de développement d’application mobile.

Quoi tester sur une application mobile ?

75% des personnes insatisfaites désinstallent une application dans la foulée (source : Testapic) ! Il est alors important de proposer des applications rapides et pas trop énergivores. 

Voici 5 éléments à tester après un développement sur votre application mobile :

  1. La compatibilité avec les systèmes d’exploitation sur lesquels vous souhaitez commercialiser votre application
  2. Le temps de chargement de l’application
  3. La consommation de la mémoire sur le téléphone de votre utilisateur
  4. La cohésion de l’interface de l’application
  5. Le paiement via l’application

Pour être efficace, le plus efficace est de travailler en mode agile et, ainsi tester et recetter chaque sprint de développement pour ne pas découvrir de grosses failles à la fin du projet. Chez Wess Soft, nous travaillons selon cette méthode pour vous proposer une application qui correspondra à votre demande tout en garantissant la stabilité de votre application le jour de sa mise en ligne.

Nos derniers articles de blog

vous êtes actuellement hors ligne

Nous contacter

Un projet ? Des questions ?
Nos experts vous accompagnent.